A LA UNE :

Le salon des livres de poche

Retour

Prix de littérature française 2020

JURY
Le jury est constitué de 10 lecteurs de la Médiathèque de Gradignan, respectant la plus grande variété possible d’âges, de goûts littéraires, de sexe et de CSP. 

SELECTION
La sélection est constituée par les équipes Lire en Poche / Médiathèque de Gradignan, section adultes. Un seul titre par éditeur peut y figurer. Les ouvrages, écrits en français, doivent être parus en poche entre août 2019 et avril 2020. Voici les 6 romans sélectionnés pour 2020 :

selection FRAN 2020

 

FABRICE CARO, Le Discours (Folio, « Folio »)

«Tu sais, ça ferait très plaisir à ta sœur si tu faisais un petit discours le jour de la cérémonie.» C’est le début d’un dîner de famille pendant lequel Adrien, la quarantaine déprimée, attend désespérément une réponse au message qu’il vient d’envoyer à son ex. Entre le gratin dauphinois et les amorces de discours, toutes plus absurdes les unes que les autres, se dessine un itinéraire sentimental touchant et désabusé, digne des meilleures comédies romantiques.
Un récit savamment construit où le rire le dispute à l’émotion.
224 pages
Paru le 6 février 2020
Edition originale :  Gallimard, octobre 2018

---
SOPHIE DIVRY, Trois fois la fin du monde (J’ai lu, « Littérature»)

Suite à une cavale avec son frère qui s’est mal terminée, Joseph Kamal se retrouve en prison. Echappant à ses tortionnaires après une explosion nucléaire d’un type inconnu, il tente de survivre en errant dans des maisons abandonnées. Commence alors pour lui une nouvelle vie marquée par un retour à la nature et par la lutte contre sa propre déchéance.
222 pages
Paru le 4 septembre 2019
Edition originale : Noir sur blanc, août 2018

---

VICTOR POUGET, Pourquoi les oiseaux meurent (Le Livre de Poche, « Le Livre de Poche »)

Le narrateur quitte Paris pour rejoindre son village natal, en Normandie, afin de faire la lumière sur un étrange phénomène. Un jour, des oiseaux sont tombés du ciel en grand nombre sans que quiconque s’en inquiète. Entre enquête aviaire et quête identitaire, il remonte la Seine à bord d’un bateau de croisière.  Premier roman.
164 pages
Paru le 21 août 2019
Edition originale : Finitude, septembre 2017

----

EMMANUELLE RICHARD, Désintégration (Points, « Littérature »)

Pour payer ses études, une jeune femme enchaîne les petits boulots. Elle cherche sa place mais n’envie pas ces jeunes qui obtiennent tout de leurs parents, même s’ils lui rappellent sans cesse qu’elle ne fait pas partie de leur monde. A force d’humiliations et de mépris, elle transforme sa honte en arme de guerre et érige sa fierté en moyen de survie.
212 pages
Paru le 17 février 2020
Edition originale :  L’Olivier, août 2018

----
JOACHIM SCHNERF, Cette nuit (Zulma, « Z-a »)

Au matin de Pessah, la Pâque juive, un vieil homme se remémore cette nuit si particulière que sa famille rejoue à huis clos et à guichet fermé chaque année – une comédie extravagante et drolatique dont elle a le secret. Il y a Michelle, la cadette qui enrage pour un rien et terrorise tout son monde, à commencer par Patrick, le très émotif père de ses enfants. Il y a Denise, l’aînée trop discrète, et son mari Pinhas, qui bâtit des châteaux en Espagne et des palais au Maroc. Et bien sûr Salomon, le patriarche rescapé des camps, et son humour d’un genre très personnel qui lui vaut quelques revers et pas mal d’incompréhension. Mais en ce matin de Pessah, pour la première fois, Salomon s’apprête à vivre cette nuit sans sa femme, sa douce et merveilleuse Sarah…
138 pages
Paru le 3 octobre 2019
Edition originale : Zulma, janvier 2018

---
EMMANUEL VENET, Marcher droit, tourner en rond  (Verdier poche)

Le narrateur, atteint du syndrome d’Asperger, évoque la vérité, la transparence, la logique, le Scrabble, les catastrophes aériennes et Sophie Sylvestre, une camarade de lycée qu’il n’a pas revue depuis trente ans et avec laquelle il rêve de vivre une grande histoire d’amour.
156 pages
Paru le 21 février 2019
Edition originale : L’Olivier, janvier 2018

 

 

LE LAUREAT 2019 : 

Le prix 2019 a été attribué à Emmanuelle Favier pour Le Courage qu'il faut aux rivières (Le Livre de Poche).

 

 laureate 2019

 

PALMARES

- 2019 : Emmnauelle Favier, Le Courage qu'il faut aux rivières - Le Livre de Poche
- 2018 : Négar Djavadi, Désorientale - Liana Levi (Piccolo)

- 2017 : Didier Castino, Après le silence - Liana Levi (Piccolo)
- 2016 :
André Bucher, Déneiger le ciel (Sabine Wespieser poche)
- 2015 : Wajdi Mouawad, Anima (Babel)

- 2014 : Charlie Galibert, Sistac (Phébus, "Libretto")
- 2013 : Virginie Ollagnier, Rouge Argile - Liana Levi (Piccolo)
- 2012 : Lionel Salaün, Le Retour de Jim Lamar - Liana Levi (Piccolo)
- 2011 : Emmanuel Carrère, D’autres vies que la mienne - Folio
- 2010 : Laurent Mauvignier, Dans la foule - Minuit Double
- 2009 : Jean-Paul Kauffmann, La Maison du retour - Folio

 

 Règlement du Prix consultable ci-dessous :

 

Prix de littérature française