A LA UNE :

Le salon des livres de poche

Retour

Le Prix de littérature traduite 2018


  Les trois finalistes 2018 :

 

 

  • François Gaudry, traducteur de l'espagnol (Colombie) de Nécropolis 1209, de Santiago Gamboa ("Suites" Métailié)

 

  •  Jean Esch, traducteur de l'anglais (Etats-Unis) de Les Grandes Marées (Gallmeister, "Totem")

 

  • Julia Chardavoine, traductrice de l'espagnol (Mexique) de Gabacho de Aura Xilonen (Liana Levi, "Piccolo")

 

 

finalistes trad

 

 

La sélection 2018 :

 

  • François Gaudry, traducteur de l'espagnol (Colombie) de Nécropolis 1209, de Santiago Gamboa ("Suites" Métailié)
  • Jean-Christophe Salaün, traducteur de l'islandais de Tourner la page, de Audur Jonsdottir (Pocket)
  • Jean Esch, traducteur de l'anglais (Etats-Unis) de Les Grandes Marées (Gallmeister, "Totem")
  • Martine Desbureaux, traductrice du suédois de L'Homme-sirène de Carl-Johan Vallgren (Le Livre de Poche)
  • Julia Chardavoine, traductrice de l'espagnol (Mexique) de Gabacho de Aura Xilonen (Liana Levi, "Piccolo")
  • Claude Payen, pour sa traduction du chinois de Servir le peuple, de Lianke Yan (Picquier Poche)

 Retrouvez les informations détaillées sur cette sélection, en téléchargeant la plaquette au bas de la page.

 

 sélection trad 2018

 

JURY


Le jury est constitué des libraires exposant sur le salon Lire en Poche.

 

LE LAUREAT 2017

 

 miniaturiste

 

 

 

 


PALMARES

 

- 2017 : Dominique Letellier, traductrice de l'anglais du roman de Jessie Burton, Miniaturiste (Gallimard, « Folio »)
- 2016 : Elisabeth Beyer et Aleksandar Grujicic pour Les Lois de la frontièrede Javier Cercas, Actes Sud, « Babel », traduit de l’espagnol.
- 2015 : Aurélie Tronchet pour Esprit d'hiver de Laura Kasishke, Le Livre de Poche, traduit de l'américain.
- 2014 : Marc Amfreville pour Le Sillage de l'oubli de Bruce Machart,Gallmeister ("Totem"). Traduit de l'américain.
- 2013 : Esther Sermage pour Les Oreilles de Buster, de Maria Ernestam, Actes Sud « Babel », traduit du suédois.
- 2012 : Danièle Valin pour Le Jour avant le bonheur de Erri de Luca, Folio, traduit de l'italien.
- 2011 : Claude Seban pour La Fille du fossoyeur de Joyce Carol Oates, Points, traduit de l'anglais (Etats-Unis).
- 2010 : France Camus-Pichon pour, Sur la plage de Chesil de Ian McEwan, Folio, traduit de l'anglais.
- 2009 : Savas Demirel, Valérie Gay-Aksoy et Jean-François Pérouse pour Istanbul de Orhan Pamuk, Folio, traduit du turc.

 

 

 

 

Prix de littérature traduite