A LA UNE :

Le salon des livres de poche

Retour

Zeruya Shalev

Littérature générale

Née dans un kibboutz en Galilée, Zeruya Shalev est une écrivaine. Elle grandit à Bet Berl, près de Kfar Saba, avant de venir étudier la Bible à l’université hébraïque de Jérusalem. Sa famille compte plusieurs écrivains, et elle a baigné dans une atmosphère où l’écrit et la littérature étaient valorisés au plus haut point. Son père, Mordehai Shalev, est un critique littéraire renommé. Son oncle est le poète Itshak Shalev et son cousin l’écrivain Meir Shalev.

Mariée à l'écrivain Eyal Megged (son troisième mari) et mère de deux enfants, Shalev a fait des études bibliques, et elle vit aujourd’hui à Jérusalem, où elle travaille comme éditrice aux éditions Keshet. La famille Shalev compte plusieurs écrivains et poètes.

Ses quatre romans, auxquels s’ajoute un recueil de poésie et un livre pour enfants, lui ont suffi à occuper une place en vue au sein de la nouvelle génération d’écrivains d’Israël.

Son dernier livre, Théra, (2007) qui vient d’être publié en France, est déjà traduit en 7 langues et les trois précédents ont été traduits en pas moins de 22 langues, parmi lesquelles le grec, le slovène, le croate ou le coréen…

Son précédent livre, "Mari et Femme" (2000-2002), est un best-seller dans plusieurs pays d’Europe, et notamment en Allemagne, où il s’est vendu à plus de 800 000 exemplaires.

"Vie amoureuse" (1997) a obtenu le Golden Book Prize de l'Union des éditeurs et le Ashman Prize.

Le 29 janvier 2004, rentrant à pied chez elle, Zeruya Shalev est blessée dans un attentat suicide qui fait plusieurs morts. Les blessures et le choc l'empêcheront pendant quelque temps de travailler à son roman "Théra", sorti avec un an de retard.

Elle reçoit le Prix Femina étranger 2014 pour "Ce qui reste de nos vies".

Retrouvez Zeruya Shalev sur le stand de

  • La Machine à lire - Rez-de-jardin du Théâtre des 4 Saisons
    • le de 18h à 19h
    • le de 11h30 à 12h30, de 15h30 à 18h
    • le de 10h à 11h

Zeruya Shalev participera à