A LA UNE :

Le salon des livres de poche

Retour

Le ravissement contrarié de la représentation

Grand entretien Jérôme Ferrari (Rencontres d'auteurs)

le de 16h00 à 16h50 - Grande salle du théâtre

Face au règne hégémonique de l'émotion qui s'étend sur nos sociétés, Jérôme Ferrari n'a de cesse, à travers ses romans, de poser un regard critique sur l'usage du langage, le contact des mots avec la réalité, et comment les systèmes de valeur se défont ou s'effritent, que ce soit à travers la destinée d'un homme de science confronté à la montée du nazisme (Le Principe), la représentation de la violence lors du conflit italien-ottaman en Libye dans les années 1910 (À fendre le coeur le plus dur), le ballet des victimes et des bourreaux de la guerre d'Algérie (Où j'ai laissé mon âme) ou encore son nouveau roman, A son image, mêlant les liens ambigus qu’entretiennent l’image, la photographie, le réel et la mort.

Médiateur : Jacqueline Petroz
Auteur : Jérôme Ferrari