A LA UNE :

Le salon des livres de poche

Retour

Michel Bussi

Littérature générale

Michel Bussi, géographe et ancien professeur à l’université de Rouen, a notamment publié Nymphéas noirs (2011), Un avion sans elle (2012 ; Prix Maison de la Presse), Ne lâche pas ma main (2013), N’oublier jamais (2014), Maman a tort (2015), Le temps est assassin (2016) et On la trouvait plutôt jolie (2017). En 2019 ont paru J’ai dû rêver trop fort (Presses de la Cité) et Sang famille (Pocket). Ses ouvrages sont traduits dans 35 pays, les droits de plusieurs d’entre eux ont été vendus pour le cinéma et la télévision.

Michel Bussi participera à