A LA UNE :

Le salon des livres de poche

Retour

S'affranchir du deuil

(Grand entretien)

le de 15h30 à 16h20 -

« Les morts peuvent nous rendre plus libres, plus vivants » écrit Olivia de Lamberterie dans Avec toutes mes sympathies. Ce livre, premier ouvrage de l'auteur, et qui a reçu le prix Renaudot essai en 2018, est un récit sous la forme d'un témoignage bouleversant ; celui de la perte d'un frère. En octobre 2015, Alexandre de Lamberterie met fin à ses jours en sautant d’un pont de Montréal. Olivia, sa sœur, navigue entre ses souvenirs d'enfance, les derniers moments avant le drame et la terrible épreuve d'un chagrin incommensurable. En revenant ainsi sur la vie du défunt, elle exprime toute sa gratitude pour les moments de joie partagés et rend hommage au courage d'un homme souvent accablé par la mélancolie. Une manière de se libérer du deuil, et de rendre une présence heureuse, un supplément d'âme, à un frère disparu.