A LA UNE :

Le Mag

l'actualité des livres de poche

Retour

Agenda

Rencontre-Lecture avec le poète Thomas Vinau, suivie d'un concert/dégustation de vins (Animation à l'année)

le de 18h30 à 21h

« Depuis longtemps je bricole. Des pièces bancales. De l’inutile indispensable. Des mots de peu. Ma poésie n’est pas grand-chose. Elle est militante du minuscule. »

Thomas Vinau est né en 1978 à Toulouse.

Il se décrit lui-même ainsi : « Va d'un sud à l'autre, Cahors, Montpellier, Pertuis. Habite dans le Luberon avec sa petite famille. S'intéresse aux choses sans importance et aux trucs qui ne poussent pas droit. A passé trois fois son bac et six fois son permis. Etudes de sciences humaines, à la fac et dans la nuit. A vendu des frites, ramassé des fruits, photocopié des photocopies. Est un etciste et un brautiganiste. Se prend parfois pour le fils de Bob Marley et de Luke la main froide. Aime les histoires dans les poèmes et les poèmes dans les histoires. Ecrit des textes courts et des livres petits. »

Il est l'auteur d'une œuvre récente mais déjà importante, nourrie de romans, de nouvelles, de textes pour la jeunesse et bien sûr de poésie. Dans ce dernier domaine, il a notamment publié de nombreux recueils aux éditions bordelaises Le Castor Astral, et un volume paru chez Alma, Juste après la pluie, a été réédité dans la collection de poche Points Poésie en 2021.

Ce titre de Thomas Vinau est chroniqué par Jacques Josse de la façon suivante : "Le quotidien est souvent morne, morose, répétitif mais ce n’est pas une raison pour se traîner de l’aube jusqu’au soir, avançant courbé, le nez plus bas que terre, en tirant derrière soi une carriole chargée de tous les aléas et inconvénients d’être né. À quoi bon se morfondre (et se juger si mal) en regardant, d’un œil torve et critique, son image déformée au fond des flaques alors qu’il suffit de lever les yeux pour deviner, à proximité, le battement d’ailes puis le chant du bruant à tête rousse, du grimpereau des bois , de la citelle torchepot ou du pipit spioncelle ? Voilà l’un des conseils (entre beaucoup d’autres) suggéré par Thomas Vinau dans ce « roman-poésie » qui tient du manuel de survie en territoire oppressant et du petit précis d’humilité désinvolte."



La lecture sera suivie d'un échange avec l'auteur, puis d'une dégustation de vins en musique avec un concert.

Un Rendez-vous organisé dans le cadre du Printemps de Poètes, en partenariat avec le Marché de la poésie de Bordeaux (qui reçoit l'auteur ce même week-end) et la Librairie Olympique.

 

Entrée libre et gratuite, mais réservation conseillée !

Médiathèque
32, route de Léognan
33170 GRADIGNAN

05 57 12 18 90