A LA UNE :

Le salon des livres de poche

Le Salon 2021

Goût de lire, Soif d'écrire

Avec le développement de l'écriture dans l'antiquité, on a pu envoyer des messages, rédiger des lois, des lettres, des prières et des testaments, puis envisager de coucher sur le papier la mémoire des hommes à travers la rédaction de faits historiques, jusqu'à ouvrir l'humanité aux champs de la légende, de l'imagination et de l'émotion. Et, aujourd'hui, à l'ère d'internet et des réseaux sociaux, l'écriture a encore toute sa place, sous des formes diverses, et continue de toucher toutes les générations.

La volonté de l'échange avec l'autre, le besoin d'extérioriser ce que l'on a en soi, l'amour de la langue, le désir de transmettre une idée, une histoire, des sensations, ou le simple plaisir d'écrire persistent et irriguent nos sociétés au quotidien tout autant qu'ils génèrent de multiples œuvres littéraires : poésie, théâtre, récit, nouvelle, roman... Il n'y a jamais eu autant d'ouvrages qui paraissent chaque année, signe d'une formidable vitalité de l'écriture.

Mais écrire ne suppose pas seulement s'exprimer, diffuser un message, une œuvre fictionnelle ou archiver une mémoire ; et si à la source de l'écriture il y a bien souvent la lecture, écrire implique un travail sur sa propre langue, sur l'utilisation du langage, et par le biais d'une publication la confrontation au jugement d'autrui, au regard du lecteur.

Un lecteur à qui le scripteur offre sa création, et qui a, pour reprendre Daniel Pennac, des droits imprescriptibles, parmi lesquels celui de lire n'importe où et n'importe quoi, de ne pas finir un livre ou de le relire, de ne pas le lire du tout ou de le lire à haute voix... Car le goût de la lecture est affaire d'intimité et d'individualité, chacun noue entre soi-même et un livre une histoire particulière. Cette histoire naît de l'enfance, de l'éducation, d'une rencontre au détour d'une bibliothèque, d'une librairie, d'un cadeau, d'un héritage, d'un conseil de lecture ou tout simplement d'une surprise. Cette histoire provoque parfois des coups de foudre pour un ouvrage, une œuvre entière, un auteur ou une autrice en particulier, voire une révélation ou une métamorphose.

Le partage de ces histoires d'écriture et de lecture sera au cœur d'une édition de Lire en Poche qui s'adressera à toutes les générations de lecteurs et lectrices en leur proposant de venir à la rencontre d'écrivains, d'auteurs et illustrateurs jeunesse, qui tous puisent dans leur soif d'écriture des trésors d'invention, de liberté d'expression, d'imagination pour alimenter nos étagères de bibliothèques et nos tables de chevet de livres... de poche (de préférence) ! 

 

 

 

 

Les 8, 9, 10 octobre 2021, Lire en Poche fêtera sa dix-septième édition autour du thème « Goût de lire, soif d'écrire », au Parc de Mandavit (Gradignan).

 

Une centaine d'auteurs seront présents sur les stands de 12 librairies indépendantes de Nouvelle-Aquitaine, en dédicace mais aussi en rencontre sur des thématiques diverses en lien avec l'écriture et la lecture.

 

Lire en Poche, vous le savez, c'est aussi une partie festivalière riche, avec du théâtre, des lectures musicales, des concerts, des ateliers, expositions, jeux, etc., pour tous les publics.

 

Hors les murs, de nombreux lieux partenaires vous convieront dans toute la Région à partager un moment avec les auteurs invités.

 

Enfin, deux journées scolaires et une journée professionnelle compléteront la programmation, qui sera disponible sur ce site à partir du mois d'août.

 

Lire en Poche, 17e édition, du 8 au 10 octobre 2021 à Gradignan. Entrée et animations gratuites.